Arches NP, première étape de notre road trip aux USA

Outre les grandes villes, s’il y a un lieu incontournable des road trips américains ce sont les parcs nationaux. Nous commençons notre voyage par la découverte d’Arches NP, en Utah.


arbre mort archesPremier parc, premières impressions.

C’est la première fois que nous nous retrouvons dans un tel paysage : la roche va du jaune au rouge, se dresse en formes arrondies vers le ciel. On aperçoit parfois encore quelques traces de neige à l’ombre des rochers. Nous sommes littéralement subjugués par tout ceci.

Surpris aussi, lorsque nous découvrons que le poste de péage est fermé mais que le parc reste ouvert et qu’il suffit de rentrer. Bien, nous nous arrêtons au Visitor Center et le temps de lire les différents panneaux à l’extérieur, celui ci ouvre.

Nous faisons donc connaissance avec les rangers et le fonctionnement des Parcs Nationaux. Le Vistor Center est très bien construit, avec de petites expositions et explications sur les trésors du parc. Cela nous donne directement envie de partir à la découverte…

arche en hiverArches en hiver

Nous ne savions pas trop à quoi nous attendre en arrivant à Arches NP en février, mais le temps fut plutôt clément. Il a fait principalement beau, tantôt avec un grand soleil, tantôt avec un ciel un peu voilé. La température était agréable même si nous avons souvent sorti les doudounes… Dès que l’on randonne un peu, on peut facilement ne garder qu’un pull, voire qu’un t-shirt.

Le parc ne propose pas de service de navette. En février, nous n’avons rencontré aucun problème de surpopulation : les parkings étaient tous presque vides, comme les campings.

Points de vue

Le long de la route qui s’enfonce à l’intérieur du parc, vous trouverez plein de points de vue. Dunes pétrifiées, formations rocheuses, il y en a pour tous les goûts. Comme aucun ne nécessite de détour spécifique, nous vous conseillons simplement de silloner la route et de vous arrêter si le paysage vous plaît. Attention cependant à rester sur des endroits aménagés. Le sol d’Arches est très fragile et se retrouve vite dégradé durablement par votre arrêt minute sur le côté de la chaussée.

premiere randoLes randonnées et les marches à Arches NP

Nous ne parlerons ici que des sentiers que nous avons explorés, ce n’est donc pas une liste exhaustive ! Par commodité, ils seront également listés dans l’ordre dans lequel nous les avons faits.

State Avenue

Une chouette petite randonnée pour commencer à découvrir le parc. State Avenue passe entre deux promontoires rocheux que la route contourne. C’est un aller simple, et non une boucle. Des parkings se situent aux deux extrémités, ce qui permet de se garer d’un côté ou de l’autre en cas d’affluence… Ou de ne faire qu’une traversée et non l’aller retour, si vous avez un chauffeur.

chemin delicate archeDelicate Arch

Voici l’arche la plus photographiée du monde à en croire les brochures, et l’on comprends vite pourquoi. Il y a deux moyens de voir Delicate Arch : un point de vue (fermé pour cause d’innondation lors de notre venue) et un trail.

Nous avons donc opté pour la deuxième option, sans aucun regret. La marche commence par une longue montée, parfois à flanc de caillou qui reste cependant très accessible. Sous un beau soleil, nous en profitons faire des pauses (en Tshirt !) pour apprécier le paysage, et boire beaucoup d’eau. Le chemin se poursuit sur des parcelles plus ombragées (en février, ne comptez pas dessus en été) oú l’on voit encore de belles traces de neige.

delicate arche 2Le chemin longe ensuite une… comment appeler ça ? Rocher ? Montagne ? une paroi de roche rouge lisse. On aperçoit déjà une petite arche au creux de cette paroi, certains se sont amusés à y grimper mais nous nous préservons la surprise. Passé cette paroi, nous y voilà : Delicate Arch est sous nos yeux.

Ici plusieurs méthodes, vous pouvez observer de loin ou aller explorer de plus près. Méfiez vous cependant, les falaises sont abruptes et parfois glissantes (surtout si couvertes de sable ou humides).

Le retour se fait par le même chemin, nous faisons donc une pause près de la première arche (ou trou dans la paroi) avant de redescendre. Nous en gardons tous les deux un très bon souvenir.

double archeThe Windows / Double Arch + primitive trail

Promenade à mi chemin entre le point de vue et la petite randonnée. Deux chemins vous permettent, à partir du parking, de vous approcher de deux arches nommées “The Windows” ou bien de “Double Arch”.

Nous commençons notre exploration par The Windows et le chemin nous permet de découvrir également Turret Arch. Le chemin de départ est peu aventureux pour nous, nous continuons donc par le primitive trail. Il contourne The Windows et nous permet de les découvrir sous un nouveau jour. Et cela reste très accessible.

Nous revenons ensuite au parking pour nous diriger vers Double Arch. Là encore, ce n’est pas une folle aventure mais l’arche vaut le coup d’oeil. Autrefois, un bassin se trouvait au dessus de la montagne et grâce à la roche poreuse, il a finit par sculpter ces magnifiques arches. Le chemin nous donne l’occasion de les admirer depuis en dessous, les yeux dressés vers le ciel.

Sand Dune Arch

Ce petit trail est souvent conseillé pour les enfants et l’on comprends vite pourquoi : Le chemin est court, ombragé (ce qui reste rare) et serpente à l’intérieur de la montagne pour nous montrer une arche cachée.

Attention cependant, cette arche – comme toute les autres – est fragile. Le temps l’amincit de plus en plus et des éboulements peuvent se produire. Il est déconseillé de se mettre dessous.

broken archeTapestry Arch et Broken Arch

Depuis Sand Dune Arch, il est possible de suivre un trail afin de rejoindre la boucle de Tapestry et Broken Arches. Cependant, elle est également accessible depuis le camping de Devil’s Garden. Comme nous souhaitons enchaîner par une randonnée dans cette direction, nous nous garons au camping.

Cette boucle est plus aventureuse et plus sauvage que la plupart des petites marches. Elle nous fait bien plaisir ! Un petit chemin quitte le trail principal pour s’approcher de Tapestry Arch, et il apporte un peu de challenge : certains passages se font en pente, sur le flanc d’un rocher lisse. En hiver, nous avons même droit à de la neige/glace par endroit et le terrain devient vite glissant. Restez prudents.

Nous revenons ensuite sur nos pas pour continuer la boucle et nous découvrons Broken Arch. En plus de vous faire découvrir cette merveille naturelle, le chemin vous fait traverser l’arche et vous offre donc de multiples points de vue avant de vous ramener vers le camping.

archeDevil’s Garden + primitive trail

Après notre petite promenade et une pause déjeuner, nous entamons la boucle de Devil’s Garden. Classée comme difficile, elle est relativement longue, offre des terrains variés et – si vous souhaitez faire une boucle et donc emprunter le primitive trail – vous emmène sur des sentiers un peu moins balisés et un peu plus sportifs. Cependant, elle permet d’observer de magnifiques paysages ainsi que de nombreuses arches ou formations rocheuses… Mais ça se mérite.

La première partie du trail – si vous oubliez la glace en hiver, pensez aux crampons – est relativement simple et vous permet d’accéder à Pine Tree, Tunnel, Navajo, Partition et Landscape Arches. Elles méritent toutes le coup d’oeil et la promenade est agréable. Passé ce point, les choses deviennent cependant difficile.

primitiv trailPrêts pour l’aventure ?

Heureusement, le chemin annonce directement la couleur : une pente rocheuse bien glissante à cause du sable et un cairn à mi chemin. Si vous le faîtes à la montée, il peut être conseillé de passer dans le creux à droite plutôt que de grimper directement. La fin du passage demande plus d’escalade mais vous offre une surface moins glissante et vous permet de vous aider de vos mains.

En poursuivant le trail, vous pourrez vous approcher de Double O’ Arch et de Dark Angel, un rocher noir dressé vers le ciel. Très honnêtement, si vous ne souhaitez pas poursuivre le primitive trail, ne vous donnez pas la peine de grimper jusque là. C’est beau, mais ça ne vaut le détour que si vous poursuivez l’aventure. Ce que l’on a fait.

trace archesA partir de là, nous avons souvent du nous arrêter pour observer le chemin : il est plus difficile à repérer et à emprunter. Nous nous sommes souvent posés la question du meilleur moyen de passer. Malgré ça, ce fut une superbe expérience, peut-être la meilleure dans ce parc.

Nous sommes arrivés à la voiture alors que le soleil était couché depuis quelques minutes. Heureusement pour nous, la nuit était suffisamment claire pour nous permettre d’avancer en sécurité sans lampe et nous avions retrouvé le trail principal avant qu’il ne fasse trop sombre. Ne partez pas à l’aventure sans lampe de poche et comptez plus de temps que votre vitesse de marche habituelle.

Fiery Furnace… ou pas

Avant de partir vers le Devil’s Garden, nous nous étions renseignés sur Fiery Furnace. Il n’existe pas de trail dans ce labyrinthe de roche rouge mais en été, des rangers proposent parfois des visites guidées. Il est également possible de demander un backcountry permit afin de s’y promener seul. L’aventure nous avait tenté pour son goût de liberté, mais finalement, après avoir marché sur le primitive trail de Devil’s Garden (et ressenti les courbatures), nous n’en ressentions plus l’envie et nous avons quitté le parc. Cela dit, ça reste un chouette point de vue qui mérite qu’on s’y attarde.

Nos conseils pour visiter Arches NP

Quand ?

Arches se prête vraiment bien au voyage hors saison. Il y a moins de monde, les températures sont agréables et la météo clémente. A moins que vous n’adoriez les grosses chaleurs et les bains de foules…

blm archesSe loger

Ce parc national perdu dans le désert n’offre pas beaucoup de possibilité de logement. Vous pourrez bien sûr trouver des auberges dans la ville de Moab ou quelques campings à proximité. Si vous souhaitez économiser, nous vous recommandons le camping BLM gratuit, proche de Arches et facile d’accès pourvu d’avoir un véhicule assez haut sur roues. Notre grosse familiale passait sans trop se poser de questions mais je ne le tenterai pas avec une sportive surbaissée !

Visiter

Si vous êtes un peu aventuriers, nous vous conseillons de faire au moins deux jours sur place. Cela vous permet de faire à la fois le trail jusqu’à Delicate Arch et celui de Devil’s Garden, tout en complétant vos journées par des marches plus petites.

CanyonandsAux alentours

Il y a de nombreuses choses à voir proche d’Arches, comme Dead Horse Point State Park ou Canyonlands NP. Si nous n’avons pas fait le premier, nous vous recommandons de passer jeter un oeil à The Needles, une partie de Canyonlands. Ce parc à la particularité d’avoir plusieurs districts qui ne sont pas connectés entre eux. Nous avions choisi The Needles pour sa proximité avec notre itinéraire. Nous n’avons pas ressenti le besoin d’y passer plus d’une journée mais les paysages valent le détour. Les marches y sont soit très courtes, soit très longues, à vous de savoir combien de temps vous voulez y passer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *