Bryce Canyon en hiver : beauté calme et fragile

Victime de son succès, Bryce Canyon est surpeuplé durant la haute saison. Nous l’avons visité sous les flocons : une belle expérience !

paysage Bryce canyonPremières impressions

Ce qui frappe, à Bryce Canyon, ce sont les couleurs : le orange à la fois vif et clair, le vert des arbres, le blanc de la neige. Et puis l’on remarque les fines sculptures de dame nature et le spectacle est total.
Bryce Canyon en hiver

Comme dans de nombreux parcs, de nombreux hébergements – en l’occurence surtout les campings – se trouvent fermés hors saison. Il faut savoir que le parc est situé à environs 2700m, la neige est donc particulièrement au rendez vous en hiver. Prévoyez vos crampons !

Cela dit, les randonnées restent agréables et praticables pour la plupart. Certaines sont officiellement dédiées aux raquettes ou ski de fond, demandez au Visitor Center à votre arrivée.

Pour les voitures, les routes sont globalement dégagée sur la première partie du parc. Il arrive cependant fréquemment que la route soit fermée après à peine 5km lors de tempêtes de neige afin de permettre aux déneigeurs de faire leur travail. Les bus ne circulent pas l’hiver.

Vue bryce canyonPoints de vue

Sur la première partie du parc, la plus connue et la plus chargée, les points de vue et les randonnées se disputent le terrain. Si vous aimez marcher, nous vous conseillons fortement de réserver Sunrise et Sunset Point aux promenades. Arrivez tôt, a fortiori en été, et découvrez les alentours. Bryce Point est vraiment un coup de coeur, même si vous n’y randonnez pas, allez y jeter un oeil !

Si la route est ouverte, de nombreux points de vue valent le coup en direction de Rainbow Point. Nous avons notamment adoré Natural Bridge.

Randonnées et marches

Que vous soyez débutant ou marcheur chevronné, Bryce Canyon mérite de se découvrir à pied, au moins en partie. Aventurez vous le long du canyon ou entrez au coeur du paysage. Cela en vaut vraiment la peine !

Hoodoo benchmarkParenthèse I hiked the hoodoos

A Bryce Canyon, vous pouvez participer au challenge « I hiked the hoodoos ». Le principe est simple : il existe des benchmark (sortes de balises) sur certaines randonnées, il vous faudra en trouver trois – vous prendre en photo avec ou en prendre l’empreinte avec une feuille et un crayon – ou marcher un certain nombre de miles. Cela vous permettra d’obtenir une petite surprise au Visitor Center.

Bien que plutôt à destination des enfants, nous avons pris beaucoup de plaisir à guetter les benchmarks sur des sentiers que nous n’aurions peut-être pas emprunté sinon.

Mossy cave

Randonnée d’opportunité : nous cherchions un endroit oú dormir, on est tombés là dessus. En dehors de la zone principale du parc, la marche est sympa entre concrétion et rivière. On y apprends notamment que ce canal qui semble si naturel a été créé par l’homme… en suivant le tracé de ruisselement de l’eau afin de s’épargner des efforts. A l’époque, tout était creusé à la pelle et à la force des bras.

bryce canyonQueen’s Garden & Navajo Trail

Conseillée par le Visitor Center, cette marche est réputée pour être la plus belle randonnée du parc. Très agréable à faire en hiver, elle propose l’une des descentes dans le canyon les plus douces et faciles.

Ce fut pour nous une belle expérience : à cause du mauvais temps, nous avions pris l’habitude de nous réfugier au Visitor Center ou de cocooner dans notre voiture… Cette marche, nous l’avons faite sous la neige et nous ne l’avons pas regretté.

Les flocons donnaient aux paysages une toute autre saveur et je me souviens encore de la texture si particulière de ce sol orange, à la limite de la glaise et de la poudreuse.

Il n’y a rien à dire sur cette marche, c’est quelque chose qu’il faut vivre.

Garden bryce canyonPekaboo Trail

Sur les conseils des rangers, qui craignaient que le chemin depuis Bryce Point soit impassable sans raquettes, nous rattrapons le Pekaboo Trail en passant par une partie du Navajo Trail.

Nous redécouvrons, sous le soleil cette fois, une partie des paysages de notre précédente randonnée. C’est toujours autant plaisant. Difficile de détacher notre regard de ces colonnes sculptées par l’eau.

oiseau jet bleuLe Pekaboo Trail donne à voir un tout autre aspect du parc, plus proche de la végétation… et en partie à flanc de montagne. S’il est magnifique, il est aussi bien plus physique que Queens Garden. De nombreuses pentes jalonnent le chemin… et il faut garder de l’énergie pour sortir du canyon ! Nous remontons en suivant les lacets du Navajo Trail et si la montée est éprouvante, nous en gardons d’infiniments bons souvenirs.

A peine sortis du canyon, nous nous préparons un bon repas sous le chant des oiseaux qui sont très présents dans le parc en cette fin d’hiver.

Nos conseils pour visiter Bryce Canyon NP

neige bryce canyonSe loger

Je vous épargne le blabla sur les logements classiques qui sont en partis fermés hors saison. Ce qui nous intéresse, c’est comment se loger pas cher et même gratuitement.

Bryce Canyon dispose en été de plusieurs emplacements de campings gratuits aux alentours. vous pouvez les retrouver sur l’excellent site de freecampsites. Cependant, en hiver, il neige et parfois beaucoup, les accès à ces campings sont donc majoritairement coupés.

Nous avons donc opté pour un petit parking entre le village et l’entrée du parc. En été, vous trouverez sur ce parking une route d’accès pour les fameux campings gratuits mais celle ci se trouvait être obstruée par un énorme tas de neige. Nous passons donc plusieurs nuits dans notre voiture à cet endroit, et nous ne sommes visiblement pas les seuls : d’autres véhicules ne tardent pas à s’installer.

Personne n’a été dérangé. C’est toutefois aux risques et périls de chacun…

Comodités

Bryce Canyon est relativement éloigné des villes. Gardez donc à l’esprit que plus vous vous en approcherez, plus les tarifs vont augmenter. Vous trouverez toujours de quoi vous dépanner mais il est vivement conseillé de faire le plein (d’essence et de nourriture) avant d’arriver sur place !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *