Qui sommes Nous ?

Vaste question…

Nous sommes un couple, amoureux des voyages, des rencontres et de la découverte.

C’est sur un festival médiéval que nous nous sommes rencontrés, et très vite, nous avons découvert que nous partagions une même envie : celle de voyager, un tour du monde peut-être… Cependant, aucun de nous ne souhaitait le faire seul : derrière un léger manque de courage, il y avait surtout ce besoin de faire les choses à plusieurs, de pouvoir échanger, partager, se nourrir des expériences et des envies de chacun. Naturellement, et avec beaucoup d’enthousiasme, nous avons commencé à monter le projet d’un tour du monde à deux.

Nathanaël

Petit, parmi les milles questions que je posais, une n’avait de cesse de revenir : mais qu’y a-t-il derrière cette montagne ? Nulle image ou explication ne parvenais à assouvir cette curiosité, car je voulais aller voir par moi-même.

Aujourd’hui encore, quand je chausse mes chaussures pour aller marcher, je me réjouis de découvrir ou redécouvrir les paysages. Outre la marche, ma curiosité m’a poussé à vouloir comprendre comment la Nature fonctionne. Je me suis ainsi lancé dans des études de biologie, plus précisément l’étude des écosystèmes. Comprendre non seulement comme chaque unité fonctionne mais voir comme elles s’incluent dans ce vaste système qu’est notre planète.

En dehors des études, j’aime jouer de la musique et principalement des instruments étranges : guimbardes, sifflets à nez, kalimba, … Mon préféré, le zagdrum, me suit désormais dans tous mes déplacements. Naturellement, il m’accompagnera dans cette aventure, c’est pourquoi je vous en dis plus dans cet article.

Un autre élément de ma vie est la musique, j’ai eu la chance de découvrir un instrument relativement étrange mais qui maintenant me suis dans tout mes déplacements, il se nomme zagdrum. Je vous en dirais un peu plus dans un autre article, car il mérite au moins cela.

Mes autres centres d’intérêt sont les jeux de société, moment privilégié durant lequel nous pouvons nous retrouver entre amis autour d’une table, moyen aussi de rencontrer de nouvelles personnes et de passer de bonnes soirées. Cultiver l’esprit est important, mais faire fonctionner ses mains l’est tout autant. J’aime faire du crochet et de la couture (j’aime cultiver ma virilité), de plus étant un gourmand invétéré, la cuisine est l’un de mes autres hobbys.

Ainsi le mélange de tout cela m’a vite donné l’envie de voyages et de découvertes, qu’il s’agisse de paysages, de mets exotiques ou simplement pour le plaisir de rencontrer de nouvelles personnes.

Sylvie

Le voyage à quelque part toujours été une passion pour moi. Plus jeune, c’est dans les livres que je m’enfermais pour découvrir de nouveaux horizons. Tout juste majeure, j’ai quitté ma petite Bretagne pour m’installer en Suisse où j’ai commencé à prendre goût au voyage « en vrai ». Là-bas, j’ai pu apprivoiser un nouveau mode de vie, rencontrer de nouvelles personnes et vivre de nouvelles expériences. Outre ma passion pour la lecture, j’ai commencé à écrire de manière plus sérieuse, découvert les arts martiaux et commencé à voyager de salon du livre en salon du livre. Quelques années plus tard, j’ai retrouvé ma petite Bretagne. Sont alors nées ma passion pour le cuir et le « do-it yourself » en général, puis la passion du conte et celle de l’enfance. Animatrice, j’ai travaillé en école et en ferme pédagogique, faisant découvrir aux enfants aussi bien le sport que le jardinage, le théâtre ou la cuisine.

Cela fait longtemps que l’envie de découvrir le monde me chatouille. Au delà des paysages de cartes postales et des circuits touristiques, c’est l’aventure qui me fait vibrer. Rencontrer quelqu’un alors que l’on ne s’y attendait pas, apprendre à construire une yourte mongole, tomber sur un vieux château enfoui sous le lierre… Suivre nos pas, là où ils nous mènent.

Notre voyage

Notre tour du monde, nous le voulions à notre image. Nous partons donc avec notre sac sur le dos, prêt à saisir la moindre opportunité. Nous voyagerons à pied, en stop, en bateau (ou bateau-stop), en avion (ou avion-stop), à dos d’âne, en vélo, en canöe, en chameau… En fonction de l’endroit, des locaux et du moment. Nous logerons principalement chez l’habitant (via le couchsurfing, le woofing, le workaway ou l’hébergement spontané) ou en campant, nous travaillerons sur la route et surtout, nous apprendrons.

Pour l’instant, nous sommes ici :