Se loger au Danemark pour pas cher : les shelters

Le Danemark est un pays cher, on ne vous apprends rien. Il existe heureusement un bon moyen d’économiser sur le logement si vous êtes un peu aventurier. Amateur de camping (sauvage ou non), découvrez les Shelters

Les Shelters, de la pleine nature au camping trois étoiles

shelterLe camping sauvage au Danemark est totalement interdit. En revanche, il est fréquent de pouvoir trouver des Shelters. Il peut s’agir d’un simple terrain où planter sa tente est autorisé comme d’un abri avec douche, toilettes, place de feu et jardin fleuri à proximité.

Voici les différents types d’installations proposés :

  • Emplacements pour tente. Je ne vous fait pas un dessin, pour ce qu’on a testé, il s’agit d’un terrain plat potentiellement abrité du vent.
  • Abri. Là, c’est le luxe puisqu’une cabane (ou plusieurs) en bois vous attends. Vous serez abrités du vent et de la pluie. Par contre, ces installations n’ont souvent pas de portes (bonjour l’intimité), sont basses à très basses de plafond et sont souvent pleines de sable, surtout en bord de mer. Le balai n’est pas livré avec…
  • Place de feu. Parfois, vous aurez un bel emplacement bien large avec des bancs, parfois juste un chaudron avec une grille. De ce qu’on a expérimenté, le bois peut-être gratuit, payant ou… absent. A vous d’apporter votre charbon. Evidemment, impossible de le savoir en avance. Prévoyez donc une alternative pour ne pas mourir de faim.
  • Eau potable. Pas de mystère, si votre shelter est équipé, vous trouverez un robinet où remplir vos gourdes.
  • Douches et/ou toilettes. Cette installation souvent répertoriée sous « badefacilities », signifie qu’il y aura probablement de quoi se laver ou des toilettes. Cela va de très sommaire (douches en extérieur en plein vent, petites toilettes) à grand luxe (toilettes avec lavabo, douche fermées, …). Là aussi, dur de savoir à quoi s’attendre. Vous aurez aussi parfois la surprise de trouver des installations payantes.
  • Autres activités à proximité. Envie de faire du cheval ou du kayak après une bonne nuit de sommeil ? Parfois, vous trouverez cela à moins de 100m du shelter. Un petit magasin, vendeur de glace ou de sandwiches peut également se trouver là.

Combien ça coûte ?

Place de feuLa plupart des campsites sont censés être gratuits. D’ailleurs, lorsque l’on a cherché pour ces shelters, on en a trouvé aucun de payant. En pratique, c’est loin d’être vrai. Sur 5 shelters testés jusqu’à présent, 2 se sont avérés être payants.

Le premier offrait un vrai confort : abri avec porte en jute, toilettes sèches grand luxe avec robinet, douche, eau potable, place de feu… Potentiellement même une cuisine d’été. Le tout pour 25 couronnes par personne par nuit, soit un peu plus de 3€… A cela, il fallait ajouter le prix du bois (2€50 pour un sac de 5 petites bûches) et potentiellement une participation libre pour le jardin botanique entourant le shelter. Mais ça, on n’est pas bien sûr, on ne lit pas le danois. Très abordable donc.

Malheureusement pour eux, on ne savait pas que les shelters pouvait être payants, on avait donc rien sur nous. L’argent étant à glisser dans une tirelire… on a pas payé. Dommage, car à ce prix, les instalations étaient vraiment chouettes.

Le deuxième était… beaucoup plus onéreux. Il demandait 15€ par personne et par nuit (de ce qu’on a compris des panneaux en danois). Et ce pour trois abris plutôt bien conçus ainsi qu’un chaudron et une grille pour le feu. Vous pouviez également accéder à des toilettes. La douche quand à elle fonctionne par automate et vous coûtera 10 couronnes (1€30) pour trois minutes. On a pas testé, mais pas sûre que l’eau soit chaude…

Là aussi, une petite boîte pour payer et des instructions en danois. On avoue tout, on a pas payé non plus. Déjà, on était pas sûrs d’avoir compris et on trouvait les installations très chiches pour un tel prix. Mais en plus, on s’est franchement dit qu’ils se payaient notre tête : à côté de l’automate à douche, une note disait « je suis vidé deux fois par jour, inutile de fouiller ma caisse ». Cette note étant traduite en anglais et en allemand, on s’est dit qu’ils auraient pu traduire la liste de prix aussi…

Bref, on est des resquilleurs

Comment les trouver ?

Shelter avec drapeauAutre particularité des Shelters : la plupart du temps, ils ne sont pas indiqués. Pour les trouver, plusieurs solutions s’offrent à vous : internet (et de nombreux sites en danois), les offices du tourisme, un livre (en danois) ou l’application Shelter.

Evidemment, on recommandera cette dernière. Elle permet d’avoir accès hors ligne aux différents shelters du Danemark (et il y en a beaucoup). Bien qu’en danois, tout est assez imagé pour comprendre facilement ce que vous avez sous les yeux. Vous pourrez chercher par localisation, nom ou installation, ajouter des shelters en favoris etc.

On vous conseille fortement d’utiliser la recherche par installation (icône paramètres en haut à droite) histoire de trier les nombreux shelters qui vous environnent. Vous pourrez par exemple n’afficher que les abris avec eau potable et place de feu, seulement les shelters offrant des possibilités de douches etc.

Autre astuce, en cliquant sur le nom du shelter souhaité, il affiche les différentes installations, parfois des coordonnées mais surtout, il vous donne la possibilité de le localiser sur une autre carte plus précise. Vous verrez vite que la vue satellite offerte par l’application est… vague. A compléter donc avec une application carte accessible hors connexion.

A noter : sur la côte ouest, les shelters étaient parfois indiqués sur les cartes/point infos au bord des routes. Ca nous a bien aidé puisqu’on était en panne sèche de batterie. Ils sont symbolisés par une tente ou un petit bonhomme dormant sous un toit, c’est selon. Par contre, vous n’aurez aucune idée du type d’installation proposé.

Alors, vous partez quand au Danemark ?

One Reply to “Se loger au Danemark pour pas cher : les shelters”

  1. Laure-Miaou

    Ouh là, pas tout de suite quand même hein^^.
    (ouais t’as vu, à compter d’aujourd’hui j’ai décidé de laisser des commentaires… bon, vous verrez ainsi à quel point je suis en retard, mais tant pis xD !)

    Et sinon c’est marrant qu’ils laissent une simple tirelire ! Même si en l’occurrence vous n’aviez pas prévu et tout, m’étonnerait que vous soyez les seuls « resquilleurs » !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *