Sherbrooke: à la découverte de la culture québecoise

Nous avons passé plusieurs semaines à Sherbrooke le temps d’acheter notre voiture après notre road trip, de la revendre. Mais qu’y a-t-il d’interessant à faire dans cette ville?

Nos premiers pas dans cette ville:neige canada

L’une des premières choses que nous avons découvert est : la glace noire. Une véritable spécialité locale que vous allez sans aucun doute déguster si comme nous vous y passez en hiver. Imaginez une couche de verglas tellement limpide que vous voyez le goudron comme si de rien n’était. Au moindre faux pas, vous serez jettés à terre, térassés par l’hiver canadien.

Que faire?

Il y a beaucoup d’activités dans cette ville estudiantine. Une liste exhaustive serait bien trop longue et indigeste mais voici ce que nous pouvons vous conseiller:

fresque sherbrookeLa patinoire est une bonne option pour s’amuser entre amis ou faire de nouvelles rencontres. Gratuite certains jours, elle vous permettra de vous entrainer avant d’aller sur les lacs gelés.

La croix du mont Bellevue est un endroit fort sympathique si l’envie vous prends de faire une marche. Une belle montée en pespective mais qui vous offrira une vue magnifique sur Sherbrooke.

Cependant si la montée n’est pas votre fort, allez prendre l’air en faisant le tour du Lac des Nations. Cela prendra environ 1 heure et la balade y est très tranquille.

lutin sherbrookeNous avons également profité d’une belle journée pour faire le tour des murailles de Sherbroke. N’imaginez pas de grands murs entourant la ville, le moyen âge n’est pas passé par ici. En fait, ce parcours vous permet de voir les différentes fresques disséminées à travers Sherbrooke. Il y en a une dizaine et dans chacune d’elle se cachent plusieurs éléments à retrouver. Une sorte de « cherche et trouve » géant dans lequel des coccinelles, abeilles et lutins se fondent dans de magnifiques peintures. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à passer à l’information touristique qui vous fournira un guide papier ou vous invitera à suivre un tour organisé. Cela vous permettra d’en apprendre plus sur l’histoire que raconte chaque fresque.

De plus, si vous avez la chance d’être au Quebec en mars-avril, nous vous conseillons vivement d’aller visiter une cabane à sucre. C’est dans cet endroit qu’a lieu la fabriquation du sirop d’érable !

poutine sherbrooke

Un petit creux?

Comment passer au Québec sans gouter une bonne poutine. Sorte de plat composé de frites enterrées sous un mélange de sauce et de fromage (appelé « scouic-scouic », goûtez le, vous saurez pourquoi), il se déguste avec de nombreuses variations et garnitures. Nous vous conseillons vivement le Snack et Poutines, situé sur la rue Wellington. Une belle carte bien fournie et des prix abordables, il ne nous en fallait pas plus pour y aller deux fois dans la semaine.

sushi sherbrooke

Envie d’un sushi? Petits joueurs, cette adresse n’est pas pour vous. Mais si vous en voulez à volonté, allez au Shogun Shusi. Pour environ 16€, c’est à l’aide d’une tablette que vous commandez sans retenue ce qui vous fait plaisir! A vous l’avalanche de sushis, rouleaux de printemps, soupes, et glaces. D’ailleurs en sortant de cet endroit, ma première phrase fut: la 5ème glace au thé vert était peut-être de trop…
Prenez tout de même garde à ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre : chaque sushi resté dans l’assiette vous coutera 1CAD$ que vous le laissiez ou le preniez à emporter

Sinon pour les petits creux, rien ne vaut un bon beigne (=donut) au Tim Horton’s. Difficile de rater cette chaine de restauration, il y en a littéralement partout.

Conclusion

Ainsi Sherbrooke nous a semblé fort paisible. Nous avons apprécié cette petite ville dans laquelle nous avons eu le temps de nous ressourcer ainsi que de rencontrer de nouveaux amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *