Zion : un voyage inattendu… et vertigineux !

Zion National Park croisait notre route… Il fallait bien qu’on s’y arrête ! Voici comment l’on a découvert ces paysages grandioses et inattendus.

big horn sheep zionPremières impressions

Nous venons de quitter Bryce Canyon et nous dirigeons vers ce nouveau parc duquel nous n’attendons rien. Cette route fut pleine de surprise : un endroit oú dormir avec une vue surréaliste, un coucher de soleil splendide et le lendemain notre première rencontre avec les fameux desert bighorn sheeps.

Nous ne connaissions pas ce parc, mais on l’aime déjà.

couché soleil zion

Zion paysageZion NP en hiver

L’hiver ? Ils ne doivent pas connaître ça. Notre visite se fait sous un grand soleil et nous découvrons un parc plutôt fréquenté. Les parkings sont parfois pleins et le service de navette ne fonctionne pas encore… On ne remarque au final l’hiver qu’à la température de l’eau : bien trop froide pour remonter la rivière à pieds !

Bien sûr, pas une seule trace de neige ici. Sortez les chapeaux et les lunettes de soleil… Mais ne délaissez pas trop vite le pull : le vent, lui, est tout de même présent.

Marches et randonnées

Oui, parfaitement, pas de rubrique « points de vue » pour celui là. Tout est beau à voir, chaque virage de la route est un régal pour les yeux !

Narrows zionThe Narrows

Voici une randonnée bien particulière. Elle commence classiquement par un petit chemin longeant la rivière, à l’extrémité du parc. La balade est agréable et sympathique, aménagée pour les personnes à mobilité réduite et avec de fréquents accès à la rivière pour les aventuriers…

Mais la vraie nature se révèle au bout du chemin : la randonnée se poursuit dans la rivière. En hiver, il fait trop froid malheureusement pour tenter l’aventure (ou il faut louer une combinaison de plongée). Mais en été, ça doit être franchement chouette.

Attention cependant à bien écouter toutes les recommandations du Visitor Center car ce n’est pas sans risques !

Canyon Overlook Trail

Une petite randonnée bien sympathique qui donne un chouette avant goût de ce que vous verrez dans le parc. Située à l’entrée (ou à la sortie, c’est selon) d’un tunnel, elle mène à un point de vue surplombant le canyon… Vision un peu vertigineuse mais assez spectaculaire !

pool ZionEmerald Pool Trail

Une partie de ce trail était fermée – on ne le répètera jamais assez mais renseignez vous au Visitor Center – et nous ne verrons donc que Middle et Uppel Emerald Pool.

Cette randonnée vous emmène sur des terrains variés – ayez de bonnes chaussures ! – jusqu’à des chutes d’eaux vraiment belles. Nous avons particulièrement aimé Middle Emerald Pool : vous vous retrouvez au somment de la chute créant Lower Emerald Pool. Baignée de soleil dès le matin, l’atmosphère y est chaude et vivifiante, la vue magnifique. Attention toutefois à ne pas vous approchez du bord. C’est glissant, certains sont tombés pour moins que ça !

Upper Emerald Pool est… plus secrète, enclavée dans la montagne. Il y fait donc plus frais mais l’endroit vaut le coup d’oeil !

Angel pathAngel’s Landing

Ahh… Le fameux trail de Zion, le plus célèbre d’entre tous ! Pourtant loin – très très loin – d’être le plus facile ou le plus beau. Pourquoi une si grande renommée ?

Voici le tableau : vous allez grimper un chemin en lacet sous un soleil de plomb puis vous enfoncer dans un petit canyon et monter, monter encore une route en lacet digne de l’Himalaya. C’est arrivé en haut que le trail commence vraiment.

angle path 2Vous voyez ce que je veux dire ? Une corniche, avec une falaise à droite, un autre à gauche. Autour de vous, le vide. Pour vous aider, une chaîne longe une partie du chemin, une partie seulement. Voilà, vous l’avez compris : ce qui rend ce trail célèbre c’est l’adrénaline. Et les paysages aussi, on reste à Zion tout de même !

Nous l’avons fait. Enfin, Nath l’a fait en partie, Sylvie jusqu’au bout. La sensation de vertige est vraiment impressionnante et si l’expérience est inoubliable, n’hésitez pas à rebrousser chemin. Sortir de sa zone de confort, c’est bien, mais il faut aussi savoir respecter ses limites et les dépasser… petit à petit !

forcer espace
Nos conseils pour visiter Zion

ambiance zionSe loger

Nous avons eu la chance de trouver un endroit absolument magnifique oú nous loger gratuitement près de Zion. Cependant il faut accepter de faire un petit bout de route avant d’arriver au parc proprement dit et… se méfier des dimensions de votre véhicule !

Les tunnels

Si vous arrivez depuis l’est via la route n°9, prêtez attention aux tunnels ! Vous en trouverez deux sur votre route à l’intérieur même du parc. Ils sont anciens et ne prennent donc pas en considération les tailles des véhicules modernes : si vous conduisez autre chose qu’une simple voiture, vérifiez bien les tailles limites et les éventuels surcoûts pour passer ! Toutes les informations sont là.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *